What is postpartum?

Medically, postpartum is defined as the period which extends from the exit of the placenta until the first day of the return of menstruation, i.e. 45 days. However, one thing is certain: postpartum is not limited to this period which does not reflect the reality experienced by mothers.

There is another definition, more personal and experienced on a daily basis, which reflects reality. It’s an upheaval: you become a mother . It's a time when every aspect of your life has to be reinvented: your body, your daily routine, your relationship, your work and your family relationships.

In reality, postpartum is as unique as each woman who goes through it.

Pendant 9 mois, le corps de la femme s'est métamorphosé pour permettre le développement et la naissance de l’enfant.

Lors de l'accouchement, l'ensemble de ce processus de maturation prend fin brusquement.

  • Physiology

    Hormonal changes, blood circulation, immune system... Physiological changes are numerous and often temporary. But they are no less important. It is essential to understand what is happening in order to experience it better.

  • Psychology

    Adapting to your new life, hormones (again), baby blues, fatigue, lack of sleep, post-natal depression...

    It is essential to take care of your mental health, seek help if necessary, and surround yourself with support. You are not alone!

  • Biology

    Weight, skin, muscle and joint pain. Pregnancy leaves its mark. And postpartum is a major transformation phase in the life of a young mother. Over time, you will adapt and thrive in your new role.

HORMONES

After partying for 9 months, the hormones are still going strong!

Here's the rest on hormonal fluctuations, during the postpartum this time (be careful, it's long).

  • Les œstrogènes :

    Hormones clé dans le processus complexe de la grossesse et de la récupération post-partum.

    Pendant la grossesse, la production d'œstrogènes augmente considérablement (taux 100 fois plus élevé par rapport à leur seuil normal) pour soutenir divers processus biologiques : croissance de l'utérus, dilatation des vaisseaux sanguins, développement des glandes mammaires ...

    Après la naissance, les niveaux d'œstrogènes (estradiol, estriol et estrone) chutent rapidement, ce qui peut contribuer à des changements émotionnels et physiques : difficultés circulatoires, symptômes dépressifs, anxiété, fatigue intense ...

  • La progestérone :

    Hormone produite naturellement dans le corps de la femme, principalement par le corps jaune dans l'ovaire après l'ovulation.

    Pendant la grossesse, la progestérone est cruciale pour maintenir l'utérus favorable à la gestation, prévenant les contractions utérines prématurées, et prépare les glandes mammaires à la production de lait maternel.

    Après l'accouchement, la chute soudaine de la progestérone déclenche le début de la lactation. Sa chute entraîne la diminution de ses effets apaisants sur le système nerveux, expliquant l'anxiété, les changements d'humeur et les douleurs ressentis.

  • La prolactine & l'ocytocine :

    La prolactine stimule la production de lait maternel après l'accouchement. Aussi connue comme "l'hormone du lien", elle renforce le lien émotionnel entre la mère et son bébé.

    L'ocytocine, surnommée "l'hormone de l'amour", diminue le stress, apaise le système nerveux, renforce les liens sociaux en encourageant la confiance, stimulant l'empathie et favorisant des interactions sociales positives.

AND ALL THE REST

Fatigue and morale

The arrival of a newborn baby into the family is one of the most rewarding and transformative experiences of a woman's life. However, it is also accompanied by a period of intense emotional and physical fatigue that can be both exhausting and uplifting.

The sleepless nights, the frequent feedings, the diaper changes, and the constant care of the newborn, the pain of scars... It's all exhausting. Hormones fluctuate. No wonder emotions are amplified.

Unfortunately, emotional and physical fatigue after childbirth is an inevitable part of the journey to motherhood.

Our advice: Be compassionate and patient with yourself. Find support, family and friends, to offer you moments of personal relaxation, even if short-term. And try the OptiMum treatment specially developed to support mood and promote restful sleep.

If a feeling of discomfort persists, talk to a healthcare professional.

  • Ne faites pas d'enfant !

    On plaisante évidemment !

    Avoir un enfant, c'est une vraie joie et parfois le résultat d'un long combat. Il est important de se préparer, les premiers mois peuvent être fatigants. Cependant, il est important de se rappeler que cette fatigue est temporaire. Promis, des jours plus reposants vous attendent. Alors, patience (et courage).

  • Faites-vous confiance

    Il est temps de lâcher prise sur la perfection ! Le ménage et les lessives à faire ne sont que des
    détails. Ce qui compte vraiment, c’est votre santé et le lien précieux que vous créez avec votre bébé.
    Pour le reste, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre entourage. Ils seront ravis de venir vous soulager.

    La maternité est un véritable défi ! Accordez-vous un peu de temps pour le relever.

  • Dormez !

    Le sommeil est précieux, alors faites-en une priorité. Le repos est essentiel pour permettre à votre corps de se remettre de l’accouchement, de guérir les tissus endommagés et de retrouver son équilibre hormonal. Essayez de dormir lorsque votre bébé dort (ce n’est pas une blague).

    N’oubliez pas que votre
    repos vaut bien plus que des tâches ménagères. Alors prenez soin de vous !

The circulation

Blood volume can increase by 30-50% during pregnancy. After childbirth, the circulatory system must return to its previous state. It is not uncommon to feel a feeling of heavy legs.

Another problem that can be annoying and uncomfortable: hemorrhoids. They are the consequence of childbirth, constipation or weight gain during pregnancy. Many mothers suffer from it.

Our advice: Drink plenty of water. Wear support stockings (you'll think about style later). Talk to your midwife. And try the CosyMum treatment specially developed to ensure good circulation.

I take care of myself !
  • Hydratez-vous

    Notre corps est composé à plus de 50 % d'eau et notre sang en contient également beaucoup. Il est donc évident qu'un apport suffisant en liquide est important pour la circulation sanguine. De plus, l’accouchement entraîne souvent une déshydratation du corps. N'attendez pas d’avoir soif pour prendre un grand verre d’eau. Et si vous allaitez, vous avez besoin d’un litre de liquide supplémentaire par jour.

  • Choisissez vos aliments

    Privilégiez les fruits et des légumes pour faire le plein en vitamines (C, A, E et K) et en minéraux (potassium, fer, calcium, magnésium). Pensez aux omégas 3 et 6 que vous trouverez dans les graines, les fruits à coques ou encore dans les poissons gras. Et enfin, agrémentez vos plats avec des herbes et des épices ayant des effet sur la circulation sanguine et la carence en fer(poivre noir, gingembre, romarin, thym, basilic).

  • Soignez votre look

    Après l'accouchement, il faut environ 6 semaines pour retrouver une circulation sanguine optimale. L’œdème post-partum, ou l’enflure des tissus, est une condition fréquente après l’accouchement. On vous conseille donc de porter des bas de contention, même en été. Sur ordonnance, vous bénéficiez prise en charge à hauteur de 60 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale.

The body

Post-pregnancy is the perfect time to cultivate self-acceptance and self-love. Your body has performed a miracle. He deserves respect and admiration.

The fact remains that mothers' bodies have been put to the test. Elongation of the abdominal muscles, stretching and weakening of the perineum, weight gain, tears, episiotomies, cesarean section... the list is long. Hormonal fluctuation can lead to hair loss and skin reactions.

Our advice: Be kind to yourself. Time is the key to a good recovery. Schedule and rigorously follow your perineal rehabilitation. And try our WonderMum treatment specially developed to strengthen and tone the body.

To be even stronger!
  • Chouchoutez vos cicatrices

    Que ce soit une césarienne, une épisiotomie ou une déchirure, les tissus nécessitent un temps de cicatrisation. L'essentiel est de maintenir ces zones propres et sèches en suivant les instructions de votre sage-femme. Outre la marque, cela peut engendrer de la douleur et un certain stress, mais ces sensations devraient rapidement s'atténuer.

  • Programmez votre rééducation

    La rééducation du périnéale, entre 6 et 8 semaines après l'accouchement renforce les muscles du périnée, prévenant ainsi l'incontinence urinaire, les fuites involontaires, l'incontinence anale et les descentes d'organes. La rééducation abdominale améliore la posture, réduit les douleurs lombaires, et restaure la tonicité abdominale. Cette approche aborde également les cicatrices et douleurs liées à une césarienne.

  • Admirez-vous !

    Il faut comprendre et accepter que la récupération prenne du temps. Souvenez-vous que votre corps a mis neuf mois pour se transformer, donc il a besoin de temps pour faire l'autre partie du chemin. Derrière les kilos en trop, les marques et les cicatrices se cache quelque chose d'extraordinaire : vous avez donné la vie ! On répète: vous avez donné la vie ! Soyez fière de vous et de votre corps.

Anna Roy : le post-partum dure 3 ans

1 of 2